La vue des enfants

Le développement progressif de la vue

Un nourrisson qui vient au monde peut détecter l’équivalent d’un crayon très contrasté se déplaçant lentement à 30 cm de ses yeux. 

  • Au 3ème jour il peut fixer le regard de sa maman.
  • À 6 semaines il la reconnaît. À cet âge il redoute les fortes lumières.
  • À 4 mois et demi il suit les mouvements vifs et rapides.
  • À 9 mois il voit bien plus loin et commence à voir les détails. Il perçoit les couleurs franches et saturées.
  • À 18 mois ses fonctions visuelles sont quasiment adultes, même s’il lui manque encore 4 à 6/10ème d’acuité.
  • De 3 à 6 ans l’enfant acquiert toutes ses capacités visuelles.

 

Dépistés très tôt certains défauts visuels se corrigent.
Soyez vigilant : si votre enfant, louche, plisse les yeux, s’il ferme souvent l’œil au soleil, s’il se frotte les yeux, s’il tient la tête anormalement penchée, n’attendez pas pour consulter votre ophtalmologiste ! On peut apprécier la vision d’un enfant dès l’âge de 3 mois.

 

Les défauts visuels les plus courants

L’hypermétropie

L’enfant voit bien de loin mais il fait beaucoup d’efforts pour voir de près. Les symptômes : maux de tête, yeux rouges, fatigue anormale, suractivité.
 

La myopie

L’enfant voit mal de loin. La myopie apparaît le plus souvent entre 6 et 8 ans et devient gênante entre 8 et 13 ans. L'enfant privilégie les activités de près.


L’astigmatisme

L’enfant voit déformé de près comme de loin. À l'âge de l'apprentissage de la lecture et de l'écriture, les conséquences sont de toute évidence gênantes.


L’amblyopie

L’enfant voit mal d'un œil. L'œil "normal" aura tendance à travailler seul. Dépistée avant 6 mois, la rééducation est plus aisée.


Le strabisme 

L’enfant louche. Un enfant sur 20 louche. Le port de lunettes et une rééducation peuvent parfois suffire à corriger le strabisme.

 

Bien choisir ses lunettes

À chaque âge ses lunettes.
 

La monture doit être adaptée à sa morphologie, et doit tenir compte de la direction de son regard, plus haut chez l’enfant que chez l’adulte.

Votre opticien mutualiste vous propose un large choix de montures colorées, des plus petits aux plus grands, et sélectionnera le verre le mieux adapté, à l’âge, aux activités et à la correction de votre enfant.

Préserver le capital vue de votre enfant

Attention pensez aussi à protéger les yeux de vos enfants du soleil et cela dès le plus jeune âge ! Pour faciliter le double équipement optique et solaire votre opticien mutualiste vous propose un second équipement à la vue de votre enfant pour seulement 20 euros.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

J'ai compris